Rollers Cop's Pluvigner

Ouest France du 26/01/2018 : Glisse : les acteurs du pays d'Auray s'élancent

Pour la première fois, plusieurs associations se sont réunies à Landévant pour parler ensemble de leurs activités et envisager l'organisation d'événements en commun.

L'initiative

Des associations dynamiques, des skateparks créés ou en projet dans plusieurs communes, de Plouharnel à Camors... La glisse a du peps dans le pays d'Auray.

Mardi soir, à la Maison des associations, trois associations du territoire (Landévant roller skating, Rollers cop's Pluvigner, Kromm) et la société Shaka skate school (qui anime des temps d'activités périscolaires) se sont réunies pour parler de leurs activités et problématiques communes. Une première.

Tout d'abord, il s'agit d'« une prise de contact, de tisser des liens », explique Thierry Leullier, secrétaire de Rollers cop's Pluvigner. De « faire un diagnostic, forces et faiblesses » de l'activité.À plus long terme, « on pourrait imaginer un événement dans le pays d'Auray, entre le skate à Auray, la course à Landévant et nous le hockey et la danse. Créer des animations pour mettre en lumière les activités. »La prise de contact intervient après à l'annonce de la construction d'un skatepark à Auray, un « vaisseau amiral »qui devrait être construit d'ici à cet automne.

Complémentaires

Les trois associations représentent différentes disciplines. Avec un quart de siècle d'existence, le Landévant roller skating (105 adhérents) est « spécialisé dans le roller de vitesse », précise Jean-Philippe Lossouarn, président.

Il fait partie des plus anciens clubs du Morbihan et propose différentes sections : baby roller (dès 2 ans), école de patinage (4 à 10 ans), puis kid roller qui permet de « découvrir l'esprit de compétition », école de course et de compétition, etc. Dans ses rangs, « un champion d'Europe, Ewen Foussadier ».

 

À Landévant, le club dispose d'une salle et d'une piste extérieure. Une piste a été rénovée en 2015 par la commune.

À Pluvigner, le Rollers cop's (110 licenciés), né en 2009, propose de la compétition et du loisir, des enfants aux adultes : roller hockey, roller, randonnée, patinage artistique.

Fin mai, le club aura la réponse de la fédération quant à l'accueil d'une demi-finale du championnat de France de hockey : l'an dernier, les benjamins étaient allés jusqu'à ce stade de la compétition.

Du loisir à la compétition

Parmi les autres rendez-vous de l'année pour le club, la Grol race à Quiberon (24 heures endurance). À Pluvigner, la salle mise à disposition du club sera équipée fin avril de rambardes neuves (65 000€) par la municipalité. « On a un bel outil, pouvant accueillir des compétitions. On a des projets de développement, mais on est bloqués par deux points : le nombre d'encadrants et les créneaux dans la salle, limités », poursuit Thierry Leullier. « On a la même problématique », rebondit Jean-Philippe Lossouarn.

À Auray, Kromm (80 adhérents), dont l'objectif était la création d'un skatepark en béton, va évoluer en une nouvelle association d'ici à cet été, « pour faire vivre le skatepark ». Ce dernier sera ouvert au roller, BMX, trottinette, skate. « Une offre complémentaire » aux clubs, décrit Jérôme Le Bayon, président de Kromm.

Plus largement, « on souhaite s'inscrire dans le schéma sportif d'Auray Quiberon terre atlantique pour le territoire », souligne Thierry Leullier.

Avant, entre associations, « on ne faisait pas de choses ensemble ». À plusieurs, il s'agit de « proposer des activités variées à la population, du loisir à la compétition ».